C’est quoi l’énergie noire ?

L’énergie noire désigne un élément aléatoire de la galaxie. Elle est considérée par les cosmologistes comme l’origine d’une certaine influence négative. Selon les chercheurs, ce composant de l’univers accélérerait l’expansion cosmique.

Un concept très critiqué

L’énergie correspond à une masse, ce qui la permet de graviter, d’après la théorie de la relativité générale. Cette gravitation jouerait un rôle important sur le freinage de l’expansion de la galaxie. Pourtant, les scientifiques constatent que, sous l’effet de l’énergie noire, cette expansion devient de plus en plus vite au fil des années.

La cosmologie ne manque pas de surprendre l’humanité. L’énergie sombre est un autre sujet intéressant de cette même discipline. En effet, il s’agit d’un concept soumis à des critiques et des études des chercheurs. Une critique lancée à l’initiative de trois Américains, notamment Brian Schmidt, Saul Perlmuter et Adam Riess, leur a même permis de décrocher le prix Nobel de physique en 2011. Présentée par l’équipe de Subir Sarkar, cette étude mettait au point les fondements de cette énergie.

Ce concept évoque l’expansion de l’Univers au fil des siècles. Le phénomène a déjà été prédit en 1927 et en 1929, respectivement par Georges Lemaître (chercheur belge) et Vesto Slipher (chercheur américain). Pourtant, une accélération de cette expansion est constatée, sous l’effet de l’énergie noire.

Une mystérieuse force répulsive

Les cosmologistes ont fini par changer d’avis en matière de l’expansion de l’univers, en 1990. Avant, ils croyaient à un ralentissement issu de la force d’attraction des masses du cosmos. Deux équipes de chercheurs se lançaient, en 1998, dans l’étude d’un chiffre exact sur ce phénomène. Puis, ils découvraient qu’au lieu de ralentir, l’expansion s’accélère depuis des milliards d’années.

Sans doute, l’accélération repose sur une énergie suffisante, appelée « énergie sombre » ou noire. Concernant environ 70 % de l’univers, elle est jugée être le sujet le plus mystérieux de la physique. Jusqu’à présent, les physiciens ne parviennent à aucune solution théorique pour aborder cette énergie. Ils n’arrivent pas non plus à déterminer la vitesse d’expansion exacte. Les chercheurs soulignent qu’elle pourrait être beaucoup plus élevée que ce que l’on imaginait.

Une énergie intéressante aux yeux des physiciens

De nombreuses études lancées en 1998 ont montré une anomalie concernant l’expansion de l’univers. Pour mieux cerner le phénomène, les chercheurs se basaient sur les supernovae cosmologiques. Ces derniers regroupent les étoiles qui sont sur le point de s’exploser. Or, les résultats des études ont montré que les astres s’éloignent à grande vitesse. Il est ainsi remarqué que l’expansion de l’Univers se fait de plus en plus vite.

Selon les cosmologistes, le concept de l’énergie noire est lié étroitement à d’autres mesures émanant de satellites cosmologiques. Ils doivent se contenter de la mystérieuse énergie tout en étant conscients du fait qu’une théorie importante sur la gravitation doit exister.

A quoi sert la biométrie ?
Qu’est-ce qu’un ordinateur quantique ?