A quoi sert le Nutri-Score ?

Le Nutri-Score présente des indications nutritionnelles servant à aider les consommateurs à estimer la qualité des aliments selon quelques critères de santé et en termes ayant rapport à la nutrition. Cependant, les industries ne sont pas légalement obligées de l’appliquer sur leurs produits alimentaires. Cela dépend de leur volontariat.

Les caractéristiques du Nutri-Score

Le Nutri-Score fait partie des systèmes d’étiquetage des produits alimentaires. Il a pour objectif d’indiquer de façon simple leur qualité relative à la nutrition. Cette indication est appliquée sur la face avant d’un emballage. Généralement, cette information est établie selon la valeur nutritionnelle d’un aliment. En effet, cet outil comprend cinq couleurs distinctives qui s’associent à cinq lettres. Celles-ci servent à informer acheteur sur la qualité ayant rapport à la nutrition lorsqu’il achète des produits alimentaires.  La catégorie dans laquelle se classent les aliments se mettre en exergue sur l’information avec une lettre plus grande. Sur le plan nutritionnel, ceux qui sont classés dans la catégorie A sont les plus favorables. Ils sont les moins favorables lorsqu’ils sont classés E.

L’objectif du Nutri-Score

Certains consommateurs ont des difficultés à déchiffrer l’étiquette de valeurs nutritionnelles. Celle-ci comporte des informations concernant les protéines, les sucres, les glucides, les acides gras saturés, les teneurs en graisses et la valeur énergétique des aliments. Le règlement européen cherche à rendre ces indications faciles à comprendre. Il encourage les industries à appliquer le Nutri-Score sur les emballages pour servir d’information complémentaire. Mais, cela n’est pas obligatoire. La mise en place de ce système d’étiquetage permet d’optimiser l’amélioration de l’information relative à la nutrition qui figure sur les emballages. Cet outil permet d’aider les acheteurs à trouver les produits alimentaires de bonne qualité nutritionnelle. Cependant, il ne prend pas compte les transformations des aliments avant consommation et la présence d’allergènes, de résidus de pesticides ou d’additifs.

Le calcul du score nutritionnel de certains aliments à l’aide du Nutri-Score

Le Nutri-Score concerne les boissons et les produits transformés. Les levures, les cafés, les thés, les herbes aromatiques, les boissons alcoolisées, le poisson frais, les légumes et les fruits frais  ne sont pas concernés par ce système d’étiquetage. La méthode utilisée pour calculer le score est adaptée selon les spécificités de certaines catégories d’aliments comme les boissons, les fromages et les matières grasses ajoutées. Ensuite, le score établi par les équipes de recherches tient compte de la teneur en nutriments à limiter comme le sel, les sucres, les acides gras saturés et l’énergie. Il prend en considération la teneur en aliments et nutriments à favoriser tels que les légumes, fruits, protéines et fibres. Il est facile de donner à un produit alimentaire une couleur et une lettre avec le score obtenu une fois le calcul est fait.

Quels sont les perturbateurs endocriniens interdits en France ?
Tout comprendre sur le changement d’heure