Tout comprendre sur le changement d’heure

Comme chaque année, au commencement du printemps, à la fin du mois de mars exactement, le temps de changer l’heure arrive. Mais à quoi consiste exactement cette pratique? Pour mieux la comprendre, remontons un peu dans le temps en voyant les raisons qui poussent à la faire. Et puis, analysons les conséquences générales du changement d’heure.

D’où proviennent l’heure d’été et l’heure d’hiver ?

On a avancé pour la première fois les montres d’une heure pendant l’été 1916. Mais ceci a pris fin juste après la seconde guerre mondiale, et a repris de nouveau en 1976 juste après la crise pétrolière. Cette pratique a été faite dans le but d’économiser de l’énergie. En effet, la durée d’une journée pendant une année est fonction de l’obliquité de notre planète par rapport au plan de son orbite autour du soleil. Ainsi, ensoleillement est utilisé dans l’objectif de faire des économies des éclairages. Durant l’été, l’heure du coucher de soleil est repoussée. Ainsi, volontairement, nous repoussons l’heure d’allumage d’éclairage chez nous. Cela semble anodin, mais on économise beaucoup énergie de cette façon.

Les pays de l’Union européenne ont introduit le changement d’heure depuis le commencement des années 1980. Ceci dans le but de rendre les transports, les communications et les échanges à l’intérieur de l’union plus faciles. Une directive au sein du conseil de l’union européenne et du parlement européen a été prise en compte en 1998 pour l’harmonisation des dates de changement d’heure.

Bien comprendre l’heure d’été et d’hiver

Il est bien de noter que lorsque l’on passe à l’heure d’été, on avance les montres de 60 minutes entre minuit et 4 heures selon la situation géographique du pays. On perd ainsi une heure de sommeil. Et lorsque l’on passe à l’heure d’hiver, on retarde de 60 minutes les horloges. Et l’on gagne ainsi une heure de sommeil. Le temps de passage au changement d’heure d’un pays varie selon sa situation géographique. Pourtant, qu’un pays soit dans l’hémisphère sud ou dans l’hémisphère nord, lorsqu’il a recours à un changement d’heures, son application se fait durant des dates précises. Notons que des pays qui ont abrogé le changement d’heure existent bel et bien.

Les conséquences du changement d’heure

Le changement d’heure a des conséquences indéniables sur la santé. Selon un chercheur, le fait de changer l’heure a occasionné des troubles de sommeil et de l’attention. Et dans les pays ou l’heure d’été double, il est difficile de trouver le sommeil durant la phase d’adaptation. La thèse entre l’augmentation du taux de suicide et la consommation des somnifères est fortement avancée durant l’instauration du changement d’heure. Dans certains pays, notamment la France, la Belgique et à Bruxelles, des accidents sont fortement observés durant la période de retour à l’heure hivernale.

Quels sont les perturbateurs endocriniens interdits en France ?
A quoi sert le Nutri-Score ?