Comment déguster les spiritueux dans les règles de l’art ?

spiritueux

La dégustation des spiritueux doit obéir à un certain nombre de règles sans lesquelles on ne peut apprécier le goût comme il se doit. Ces directives, pour la plupart universelles, permettent de diluer l’alcool et de libérer les saveurs de la boisson. Dans cet article, nous allons vous fournir les 5 règles principales pour déguster un spiritueux comme le whisky comme un vrai pro.

Règle n°1 : Déterminez le bon moment

Tout dépend du spiritueux que vous dégustez ! Pendant l’apéritif, nous vous recommandons les spiritueux légers, parfaits pour débuter un repas sans trop s’alourdir l’estomac. Cependant, en guise de digestif, préférez les cocktails avec une saveur plus intense. Les cocktails préparés à base whisky canadien par exemple ou de rhum sont plus adaptés aux fins de repas que sur un ventre vide. Pour raviver vos soirées, optez pour des combinaisons festives tant au niveau de la créativité des mélanges qu’à celui de la présentation. Si vous êtes l’hôte de la soirée, vous avez la possibilité de choisir un thème à cet occasion spéciale et sélectionnant les alcools en fonction du pays. Vous utiliserez ainsi la déco pour suggérer l’atmosphère où la dégustation prendra tout son sens. Enfin, si vous n’êtes habitué à boire des boissons avec un taux d’alcool élevé, commencez avec du plus doux au plus corpulent pour ne pas vous laisser décourager par l’intensité du cocktail.

Règle n°2 : Choisissez le verre approprié

Les verres utilisés pour boire un spiritueux sont très variés. Dans un premier temps, nous vous recommandons les verres de petite contenance pour les boissons avec un indice d’alcool fort. Pour un taux plus faible, préférez des contenants plus petits puisque vous serez capable de consommer plus de quantité. Notez que les shots sont les verres qui correspondent au mieux aux alcools forts. Un verre du type « Old Fashioned » est plus approprié pour boire du whisky. La boisson « ti’punch » se boit dans un verre qui porte son nom. Les mélanges frais doivent être servis dans un verre à long pied afin de conserver cette fraicheur et ne pas réchauffer le liquide une fois que le récipient entre couverts par la paume de votre main. Les arômes sont aussi mieux révélés dans le large buvant. Voilà pourquoi le célèbre Martini se boit dans ce type de verre.

Règle n°3 : Trouvez la température idéale

Pour vivre une bonne expérience avec le spiritueux de votre choix, vous devez trouver la bonne température. A priori, l’usage de glaçon fausse le goût et confond les saveurs. Cependant, beaucoup de gens n’hésitent pas à en glisser un dans leur verre. Nous vous conseillons d’éviter le glaçon d’eau qui viendra inéluctablement diluer la boisson et compromettre son goût. Optez plutôt pour une pierre à Whisky à température ambiante entre 18 et 20°C. Si vous comptez préparer la boisson vous-mêmes avec du jus de fruits, rafraichissez-la dans le réfrigérateur avant d’ajouter l’alcool. Le shaker est également vivement recommandé pour obtenir une boisson fraiche instantanément. Une fois que vous aurez fini de secouer le récipient, pensez à enlever les glaçons en utilisant un élément de filtrage.

Règle n°4 : Appliquez le Food-Pairing

Le Food-Paring est une pratique qui a tendance à se répandre chez les adeptes des spiritueux. Également appelée « accords mets-cocktails », elle consiste à réaliser des mélanges de boissons alcoolisées avec des plats spécialement conçus pour les apéritifs. Vous aurez alors de quoi grignoter avec vos délicieuses boissons et décupler le plaisir. Parmi les associations que vous pouvez essayer, il y a la vodka avec des recettes préparées avec du saumon. La Vodka se marie aussi, à la perfection, avec les desserts au chocolat. Si vous préférez le gin, sachez que ce spiritueux s’accorde avec les fruits rouges dans la catégorie sucrée et avec le poisson et les fruits de mer pour le salé.

Règle n°5 : Suivez les conseils complémentaires

Les producteurs attachent beaucoup d’importance à la sélection des composants de chaque spiritueux. Pour savourer votre boisson, il faut rincer votre palais en passant d’une variété à une autre. Pour cela, prévoyez un verre d’eau. Ajoutez quelques gouttes de citron et introduisez une feuille de menthe dedans. Cette recette vous permettra de vous débarrasser de tous les goûts que vous avez essayés. Elle peut donc s’avérer d’une grande utilité pendant un barbecue. Enfin, prenez votre temps afin de pouvoir identifier les différents arômes qui émanent de votre boisson.

Adopter un chien : 6 conseils pour préparer son arrivée à la maison
Comment choisir sa première cigarette électronique ?