Comment recycler sa cigarette électronique ?

cigarette électronique

L’ecigarette a une durée de vie limitée. Cependant, il est possible de la recycler. Autant que possible, évitez de jeter à la poubelle vos appareils de vape. Vous contribuez ainsi à la préservation de l’environnement. Quels sont les avantages du recyclage ? Quels sont les bons gestes à adopter ?

Pourquoi recycler sa cigarette électronique ?

Les sites spécialisés proposent un vaste choix de cigarettes électroniques pouvant convenir à tous les goûts. Si vous souhaitez vous mettre au vapotage, cliquez ici pour accéder à toutes les offres disponibles. Cependant, à l’heure actuelle, le recyclage est devenu incontournable pour limiter les empreintes écologiques et réduire les besoins en ressources épuisables. La cigarette électronique est un dispositif conçu à partir de matériaux nocifs pour l’environnement et qui ne sont pas biodégradables, à l’instar du plastique et du métal. De ce fait, il ne faut pas les jeter dans la nature, sinon ils risquent de polluer l’environnement.

Les vapoteurs sont de gros consommateurs et les déchets peuvent représenter plusieurs tonnes par jour, box, résistances, flacons et clearomiseurs inclus. Il est donc plus que nécessaire d’adopter un comportement éco-responsable pour préserver la planète. Le recyclage est un bon moyen pour réduire considérablement la quantité de déchets et donner une seconde vie aux cigarettes électroniques. Ainsi, il est conseillé de trier les différents éléments pour alléger le travail des déchetteries.

Recycler une e-cigarette : comment ça marche ?

Une grande partie des composants des cigarettes électroniques, à l’instar des produits de la marque joyetech est recyclable. En effet, il est possible de donner une seconde vie à votre clearomiseur. En général, cet accessoire est démontable, donc n’hésitez pas à séparer le flacon en verre, les joints en caoutchouc et le drip-tip. Les verres trouveront leur place dans le conteneur à verre et les autres en déchetterie, dans un bac « tout-venant ». Attention ! Le Pyrex ne peut être récupéré, car il n’est pas recyclable. Dans le cas d’un mod électronique, il vaut mieux le déposer dans un bac pour équipements électroniques.

Les batteries sont aussi récupérables. Il faudrait également séparer les batteries en plomb et en Lithium-ion, car ils n’ont pas la même destination. Concernant les piles rechargeables, ils vont rejoindre les bacs de collecte des piles dans les supermarchés, ou disponibles dans les petits commerces. Les résistances quant à elles doivent être jetées dans un bac dédié aux éléments métalliques.

Pour ce qui est des flacons, vous devez les nettoyer pour enlever tous résidus d’e-liquides avant de les jeter dans les ordures. Les plastiques trouveront leur place dans les poubelles de tri de plastique domestique, tandis que les verres rejoindront le conteneur à verre.

Petits conseils !

Pour rallonger la durée de vie de vos cigarettes électroniques, entretenez-les régulièrement. Vous devez donc nettoyer votre e-cig à chaque fois que le besoin se fait ressentir, afin que l’appareil puisse fonctionner convenablement. Pensez également à nettoyer le réservoir pour enlever les plaques et les saletés qui s’y sont incrustées et respectez les conditions d’utilisation préconisées par le fabricant. Autant que possible, évitez d’exploiter les paramètres au maximum. Vous pourrez ainsi réaliser de belles économies. Au moins, votre clearomiseur doit tenir 1 an contre 3 ans pour une box électronique. Les résistances quant à elles peuvent assurer une longévité variant entre 2 à 6 semaines selon leur qualité et la fréquence d’utilisation.

Si un élément est défectueux, ne jetez pas l’ensemble du dispositif. Vous pouvez acheter des accessoires de rechange directement en ligne. Plusieurs plateformes mettent à la disposition des consommateurs différents types d’équipements pouvant convenir à tous les besoins : résistance, réservoir… C’est d’ailleurs une solution plutôt intéressante pour réduire davantage les dépenses.

Les éléments à retenir lors de l’achat d’un coffre-fort
Pourquoi mettre en place et utiliser une GMAO ?