Pourquoi opter pour des chaudières nouvelles générations ?

chaudières

Grâce au progrès grandissant de la technologie, on assiste depuis quelques années à l’apparition sur le marché de chauffage, des chaudières dites « nouvelle génération » qui sont des conceptions innovantes et ultra-performantes. Elles présentent une alternative vertueuse au changement de chaudière anciennes jugées trop consommateur d’énergie et non respectueuses de l’environnement. Les chaudières nouvelles génération représentent la technologie de chauffage du futur.

Des chaudières performantes et économiques

Les chaudières nouvelles génération sont un choix plus judicieux dans le cadre de remplacement de chaudière. Elles se déclinent sous plusieurs types selon leur mode de chauffage et le combustible utilisé pour fonctionner (au gaz, au fioul ou aux granulés de bois). Ce sont les chaudières à condensation, les chaudières basses température, les chaudières mixtes, les chaudières hybrides ou les chaudières thermodynamiques, les chaudières à granulés de bois, les chaudières biomasse et celles à double combustion. Les chaudières à micro cogénération et celles électrogènes sont des innovations fraîchement apparues appartenant à la catégorie de chaudière nouvelle génération et connaissant déjà un réel succès. Ces systèmes de chauffage se ressemblent par leur haute performance technique. Ils sont dotés d’un brûleur pouvant restituer rapidement une importante chaleur, tout en consommant peu de combustible ou d’énergie pour un rendement annuel très intéressant. Ainsi, les rendements offerts par les chaudières nouvelles génération sont de l’ordre de 90 % voire 100 % pour certains modèles, alors que les anciennes chaudières n’en proposent que 75 % au maximum. Cela vous générera une importante économie énergétique tout au long de l’année. Pour plus de renseignements sur les chaudières nouvelles générations, cliquez ici.

Des systèmes écologiques et confortables

Ces types de chaudières haut de gamme sont également intéressants pour leur caractère environnemental. En effet, une chaudière nouvelle génération rejettera deux fois moins de gaz à effet de serre que dans qu’un ancien système de chauffage. Ce caractère écologique est combiné à un confort ultime. La chaudière à granulés de bois est par exemple très simple à l’usage et moins bruyant, elle améliorera votre façon de vous chauffer tout en vous permettant de faire un geste écologique pour la planète. Les nouvelles chaudières à gaz à condensation ou à basse température sont également faciles à installer et ne demandent aucun endroit où stocker le combustible tout en présentant, en plus, l’avantage de s’autoalimenter. Elles offrent la possibilité d’une production d’eau chaude sanitaire. Certaines chaudières nouvelles générations sont intelligentes, notamment celles équipées d’une solution connectée ou encore d’une régulation électronique. Elles vous permettent d’adapter la puissance dégagée par l’équipement ainsi que sa capacité de chauffe selon vos besoins. Vous pourrez également programmer son fonctionnement pour que l’appareil baisse automatiquement les températures durant la journée et les remonter intelligemment le soir, vers une certaine heure que vous définissez.

Des chaudières éligibles aux différentes aides financières

L’acquisition d’une chaudière nouvelle génération demande toutefois de gros efforts budgétaires parce que leur prix reste encore onéreux. C’est pourquoi, afin d’inciter les ménages français à s’équiper d’un système de chauffage modernes et moins énergivores, l’État a mis en place une série d’aides financières. Ces aides incluent généralement l’acquisition et l’installation de chaudière à granule ou à condensation par un installateur RGE. Parmi ces dispositifs, vous pouvez trouver le dispositif éco-prêt à taux zéro, la chaudière un euro, la Prime Rénov, la prime énergie de Total, le prêt à l’amélioration de l’habitat de la CAF, le crédit d’impôt chaudière pour la transition énergétique, les aides de l’Anah et les subventions proposées par des collectivités locales. Les montants octroyés sont variables d’une aide à l’autre et souvent en fonction de source de revenue du ménage. Certaines peuvent se cumuler entre elles tandis que d’autres sont accordées sous condition de ressource (réservées aux foyers modestes ou très modestes). Des conditions liées au profil du ménage peuvent aussi être requises. Vous devez, par exemple, être propriétaires occupants de votre logement depuis au moins 2 ans pour pouvoir bénéficier de l’aide ma Prime Rénov qui est accordée par l’Agence Nationale de l’Habitat. N’hésitez pas de trouver plus de détails chez Ma Chaudière Gratuite de Hellio.

Qu’est-ce que le Fonds vert pour le climat ?
Qu’est-ce que le phénomène du « tireur de corde » ?